Interaction avec la société

L’originalité du Labex MILYON réside sans aucun doute son volet médiation, qui est inscrit dans son projet comme axe à part entière.

Ce volet comprend :

  • la création de la Maison des mathématiques et de l’informatique, un lieu dédié à des activités ludiques grand public. Sa vocation naît de la volonté de fédérer, à Lyon, les actions de diffusion existantes afin de les amplifier et les promouvoir.
  • l’organisation d’écoles d’été internationales : ISSMYS 2012 et Modern Mathematics 2014 en alternance avec l’Université de Brême. Ces écoles rassemblent environ 100 lycéens et étudiants de 40 pays, à fort potentiel en mathématiques. MILYON organise aussi des événements d’envergure national destinés à un public de jeunes passionnés par les mathématiques, comme MATHh.en.JEANS.

Ce volet médiation, extrêmement ambitieux, repose sur des équipes, pour la plupart enseignants-chercheurs, ayant une véritable expérience dans ce domaine (impliqués dans la rédaction du site images des maths du CNRS ou dans des activités comme Un chercheur dans une classe, préparation aux Olympiades, MathàLyon…). Il est une réponse d’envergure à un enjeu sociétal de taille : faire aimer les mathématiques et l’informatique par le jeune public.

Pourquoi interagir avec la société ?

  • Pour susciter des vocations

Face au déclin du niveau général des élèves en mathématiques, à la désertification des formations scientifiques et spécialisées et au déficit d’image auquel se trouvent confrontées les mathématiques, il devient nécessaire de réagir.

Travailler à la source, dès le plus jeune âge, et plus largement essayer de faire évoluer les mentalités en luttant contre les préjugés en milieu scolaire et dans la vie quotidienne est primordial pour MILYON, et constitue un travail de longue haleine.

  • Pour sensibiliser le grand public et rendre compte à la société des avancées de la recherche

Méconnues du grand public, les sciences mathématiques et informatique de pointe sont pourtant en pleine expansion. Indispensables à un grand nombre d’autres sciences et ayant des applications dans l’industrie (aérospatiale, imagerie médicale mais aussi internet, la météo…) ou le secteur des services (banques, assurances…), l’informatique demeure réduite à la seule technologie, et les mathématiques quant à elles, se retrouvent trop souvent reléguées au banc des savoirs « inutiles ».

MILYON veut montrer le rôle de ces sciences, la richesse de leurs enseignements ainsi que rendre accessibles certains de leurs grands résultats.

Il œuvre à rapprocher la recherche scientifique et la société par des actions concrètes (ateliers, conférences, expositions…)

Une grande diversité de publics et d’actions

  • les novices de tout âge > découverte
  • les enseignants et formateurs > pédagogie
  • les étudiants les plus motivés > excellence
  • les milieux ruraux ou défavorisés > égalité et ouverture sociale
  • les filles > parité

Partager les savoirs est devenu une priorité pour le monde universitaire. Créer des ponts et multiplier les espaces de rencontres entre la science et la société relève d’une mission de service public.

C’est dans cette perspective, et parce que MILYON a pleinement conscience des enjeux de la médiation scientifique pour les générations futures et leur avenir, qu’il s’engage à contribuer à rendre accessibles les connaissances en mathématiques et informatique au plus grand nombre, en :

  • offrant des activités de vulgarisation adaptées aux différents publics,
  • sensibilisant les enseignants et les élèves.

En savoir plus sur l’état actuel des mathématiques et sur les grands enjeux de leur médiation :

Les actions de médiation de MILYON et sa MMI sont en adéquation avec les priorités de l’État :« Stratégie Mathématiques » du Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (en 2015)