Mathématiques et biologie

Trimestre thématique

Du 4 mars au 14 juin 2013
A Lyon

Comité d’organisation

M. Adimy (INRIA), J. Bérard (UCBL), S. Bernard (CNRS, UCBL), H. Berry (INRIA), V. Calvez (CNRS, ENS de Lyon), F. Crauste (CNRS, UCBL), O. Gandrillon (CNRS, UCBL), E. Grenier (ENS de Lyon), Th. Lepoutre (INRIA), L. Pujo-Menjouet (UCBL), G. Raoul (CNRS, CEFE), B. Ribba (INRIA), V. Volpert (CNRS, UCBL), B. You (CHU Lyon).

Ce trimestre fait partie des principaux succès de MILYON, dont les impacts sont retentissants. Les organisateurs ont su réunir mathématiciens, physiciens, biologistes et chercheurs en médecine.

Avec une audience cumulée de plus de 400 participants, un effectif record, ce trimestre représente un modèle de réussite pour la recherche interdisciplinaire.

Liste des participants

Le Programme du trimestre

La riche programmation a conduit les participants à assister à quatre conférences, une école de printemps et un workshop.

L’une des réussites de l’événement réside dans la diversité des horizons des organisateurs, venant des mathématiques, de la biologie, de la médecine ou de la physique.

Bilan du trimestre

La manifestation a significativement amélioré la visibilité des mathématiciens locaux dans ces domaines.

Un volume d’articles de recherche originaux présentés par les participants sera édité sur la modélisation mathématique des phénomènes naturels.

MILYON a donné à des jeunes biomathématiciens prometteurs (Vincent Calvez, Fabien Crauste, Thomas Lepoutre et Laurent Pujo-Menjouet) la possibilité d’organiser et réussir un événement d’envergure, extrêmement original dans sa conception, qui a propulsé sur le devant de la scène internationale les mathématiques et la biologie de Lyon.

L’événement a ouvert des perspectives de recherche jusque-là inexploitées.

De toute évidence, ce trimestre aurait été beaucoup plus difficile à organiser sans le labex. L’activité du trimestre a été amplifiée par trois invitations d’un mois (Peter Kim -Australie, Mark Koury -USA, Malais Banerjee, Inde) qui ont donné lieu à des cours, des séminaires, et des articles de recherche. Neuf invitations de plus courte durée ont permis de poser les bases de nouvelles collaborations scientifiques encourageantes.

Site dédié au trimestre http://mathbio2013.sciencesconf.org