« Keynotes » sur les langages pour le HPC (calcul à hautes performances)

Du 29 juin au 2 juillet 2013
A Lyon

En coopération avec la Fédération Lyon Calcul

71 participants provenant du Brésil, Danemark, France, Inde, Italie, Pays-Bas, Espagne, Suède, Suisse et Etats-Unis.

Les participants français étaient des chercheurs de l’industrie venant de STMicroelectronics, du CEA, de CGG (industrie pétrolière et gazière), de EASii IC (micro-électronique), de Limagrain (agriculture), ou des laboratoires universitaires en dehors de la communauté des sciences de l’ordinateur (Creatis en imagerie médicale, Institut Jacques Monod en biologie, CETHIL en thermique, GRAME en musique).

Contexte scientifique

Le développement de FPGA (Field Programmable Gate Arrays), GPGPU (General Purpose Graphics Processing Unit) et multi-cœurs, largement utilisés et accessibles au plus grand nombre, restent toutefois hétérogènes et difficiles à programmer. Les langages de programmation et les compilateurs doivent défier de nouveaux enjeux pour assurer les trois « P » : portabilité, programmabilité, et performance.

Divers projets de recherche et des langages de programmation pour le calcul à hautes performances (langages PGAS, langages à base de directives, langages de « streams », langages à acteurs, programmation source-à-source, etc.) essaient de répondre à ces nouveaux défis.

Le trimestre avait pour mission de faire le lien entre ces différentes approches, de comprendre les problèmes de compilation que chaque approche induit, les raisons de tel ou tel choix de conception, etc.

Ces interrogations étant communes aux acteurs académiques du calcul comme ceux de la fédération Lyon Calcul ou ceux de l’industrie (chimie, nucléaire, etc.).

Déroulement et intervenants

13 exposés de 2h proposés par des orateurs réputés, pour la plupart issus des meilleurs centres de recherche américains académiques ou industriels : Rob Schreiber (Hewlett Packard Laboratories), John Mellor-Crummey et Vivek Sarkar (Rice University), Katherine Yelick (Berkeley University), Dave Grove et Rodric Rabbah (IBM Watson), Brad Chamberlain (Cray Inc.), François Bodin (Université de Rennes), Rosa Badia (UPC Barcelone), Albert Cohen (Paris 6, Inria, ENS Paris), Yann Orlarey (Grame), Kathleen Knobe (Intel, Massachusets), P. Sadayappan (Ohio State University).

http://labexcompilation.ens-lyon.fr/hpc-languages/