Network Science

Semestre thématique

de mai à juillet 2016

À Lyon et Marseille

Le semestre « Science des réseaux » est organisé par l’équipe DANTE du Laboratoire de l’Informatique du Parallélisme (École Normale Supérieure de Lyon, Université Claude Bernard Lyon 1, CNRS), l’équipe SISYPHE du Laboratoire de Physique (École Normale Supérieure de Lyon, Université Claude Bernard Lyon 1, CNRS), le Centre de Physique Théorique (Université Aix-Marseille, Université Toulon, CNRS), le Laboratoire d’excellence MILYON et l’Institut de l’échange scientifique (ISI).

Ce programme vise à couvrir à la fois les bases en science des réseaux et les récentes découvertes dans ce domaine. Afin d’aborder la science des réseaux contemporaine et définir son champ d’application, l’événement réunit des experts de renommée internationale dans les domaines des mathématiques, de la physique, du traitement du signal, de l’informatique, des sciences sociales, de l’épidémiologie et de la linguistique. L’objectif est de discuter pour améliorer la compréhension de l’interaction entre la structure, l’évolution des processus dynamiques des réseaux complexes.

Il est destiné à un large public comprenant des étudiants des cycles supérieurs et des experts.

Le semestre comprend trois temps forts :

Comité d’organisation

  • Alain Barrat (Centre de Physique Théorique, Marseille, France & ISI Foundation, Turin, Italie)
  • Pierre Borgnat (CNRS, Laboratoire de Physique, France)
  • Eric Fleury (ENS de Lyon/Inria, LIP, France)
  • Márton Karsai (ENS de Lyon/Inria, LIP, France)
  • Laetitia Lecot (INRIA, LIP, France)

 Conférenciers invités

Les médias sociaux et leurs empreintes numériques donnent accès à d’innombrables quantités de données et ouvrent ainsi de nouvelles perspectives.

Les chercheurs peuvent accéder aux interactions linguistiques et sociales de millions d’utilisateurs. La nature et le volume de ces données remettent en question les méthodes de la linguistique traditionnelle. Les méthodes de calcul et de statistiques pour rendre ces données significatives progressent dans ce domaine. Mais ces évolutions sur la toile encore récentes, mettent à l’épreuve les méthodes qui doivent encore être développées et validées.

La science du réseau et l’analyse de données fournissent des outils pour étudier les données massives des réseaux complexes, à travers la théorie mathématique (théorie des graphes), la modélisation informatique, et le traitement de données complexes. La communauté a développé des méthodes et des algorithmes pour traiter efficacement les données à grande échelles qui front aussi l’objet de discussions lors des workshops.

Partenaires

bandeau network

 

 


Site du semestre : https://project.inria.fr/netspringlyon/