Vous êtes ici : Version française > LABEX MILYON > Découvrir le labex > Les axes structurants

4 axes structurants : Recherche, formation, médiation, valorisation

La recherche comme toile de fond : centrale et transversale

1. Recherche : Être à la pointe de la recherche internationale

MILYON soutient les activités de recherche de ses trois laboratoires sur un spectre large des mathématiques et de l’informatique et facilite les synergies entre ces disciplines. Parmi les sujets de recherche interdisciplinaires figurent :

  • Complexité et algorithmique en mathématiques et en informatique
  • Modélisation de la technologie de l'information et des systèmes complexes
  • Mathématiques appliquées à la biologie, la médecine et la physique
  • Calcul scientifique appliqué à divers domaines de la science

2. Formation : Pour l’enseignement académique de haut niveau

Véritable outil de croissance

MILYON propose des cursus innovants axés sur l’industrie et facilite la mobilité étudiante. Il vise notamment les échanges avec les pays émergents (Inde, Amérique du Sud…) avec lesquels il bénéficie déjà de partenariats avec des universités telles que le Chili.

Encourager les étudiants dans cette voie et améliorer leur employabilité est l’une des solutions apportées par MILYON aux entreprises, confrontées pour bon nombre aux problématiques de recrutement.

L’objectif est de promouvoir les formations universitaires de Lyon pour leur excellence académique et leurs atouts au profit du secteur industriel dans une logique de compétitivité technologique et économique mondialisée.

3. Médiation des savoirs : Un engagement collectif

Création d’interface entre les chercheurs et les citoyens

La diffusion des savoirs est sans doute l’axe sur lequel repose l’originalité du Labex MILYON. Précurseur dans le domaine de la diffusion de la culture mathématique et informatique auprès du grand public. Il contribue à répondre à un enjeu sociétal de taille en modernisant et donnant à voir l’utilité de ces disciplines au plus grand nombre et dès le plus jeune âge, dans un contexte de déficit d’image et de vocations.

Véritable dispositif d’ouverture de la recherche, la pièce maîtresse de ce volet est sans conteste la création de la Maison des mathématiques et de l’informatique, un concept unique en France, appelé à devenir un lieu de vie dédié à la dissémination scientifique, moteur et instigateur, un acteur culturel local.

Il constitue une réponse de haut niveau à la désertification des formations en sciences mathématiques.

4. Valorisation : transfert des connaissances vers le monde socio-économique

Doper la compétitivité par les mathématiques et l’informatique

MILYON entend contribuer à la société et à l’économie de demain, en particulier grâce à la valorisation de la recherche et le transfert des connaissances vers l’industrie.